St Jean-Baptiste en Bresse

L'église de Huilly-sur-Seille

L’église se compose d’une nef, d’une travée de chœur et d’une abside en hémicycle de style roman.

L'église de Loisy

Bienvenue à l'église de Loisy

L'église de Brienne

La commune de Brienne qui s’appelait autrefois « Briana » compte actuellement 444 habitants.

L'église de La Genête

Bienvenue à l'église de La Genête

L'église de Montpont

Bienvenue à l'église de Montpont

L'église de l'Abergement de Cuisery

Bienvenue à l'église de l'Abergement de Cuisery

L'Église de Cuisery

Bienvenue à l'église de Cuisery
Nov 08 2018

homélie Toussaint 2018

Homélie de la Toussaint 2018

Quand j’ai fêté mes 50 ans de sacerdoce, l’année 2015, j’ai réuni à Verdun-sur-le-Doubs quelques membres de ma famille qui avaient pu venir dans ce village où j’ai été ordonné prêtre. A l’occasion du repas, j’ai fait circuler un album de photos où l’on retrouvait le visage de beaucoup de disparus et chacun s’est plu à reconnaître tel parent, tel oncle ou tante ou cousin de la famille…
Et c’est un peu cela la TOUSSAINT…

La Toussaint c’est comme un vaste album de famille. Quand on l’a refermé, il y a des visages qui demeurent en nous. Bien souvent on les voit ressurgir dans l’espace du cœur. Ils nous habitent et nous stimulent.

Au cœur du christianisme, les martyrs du début et tous les saints, plus tard, ont été des modèles et des phares. Mais d’abord, on a été fier de leur vie et de leur mort, et on vivait de leur rayonnement.
Mais l’album n’est pas terminé… Nous connaissons tous, des hommes, des femmes, célèbres ou inconnus, qui changent la vie autour d’eux et répandent quelque chose de Dieu… Ils ouvrent avec courage le chemin de l’humanité. Ils prendront place dans cette nuée de témoins que la Messe de la Toussaint nous montre pour accroître notre élan.

La Toussaint ?
- C’est la fête de la réussite de Dieu et de la réussite de l’humanité. C’est un constat joyeux : ce que le Christ a effectué en sa Pâque a porté du fruit ! Nous pouvons parcourir des yeux ce peuple du Royaume : voici les apôtres, ceux qui ont souffert pour la foi. Mais voici également les prostituées qui ont accepté la Parole, les pauvres que Jésus déclare bienheureux ; Les riches qui finalement sont entrés parce que rien n’est impossible à Dieu ; les exclus, les condamnés, la femme adultère, les voleurs assassins morts à la droite et à la gauche du Christ, etc… Nous tous, les hommes, nous l’avons échappé belle, mais nous y sommes, c’est gagné !

- Oui, l’histoire des hommes réussira : la première lecture, tirée du livre de l’Apocalypse, le proclame avec force à notre monde angoissé. Le Christ, vainqueur de la mort et du péché, ne cesse d’ouvrir à ceux qui croient en Lui un chemin de lumière jusque dans les heures les plus noires. La vision de la foule immense de toutes nations, peuples et langues, c’est l’Eglise, née du peuple juif, désormais ouverte à tous les hommes sans distinction.

- Oui, l’histoire des hommes réussira, nous dit la deuxième lecture, parce que dès maintenant, elle est travaillée en profondeur par l’amour passionné d’un Dieu qui a voulu faire de nous ses enfants en son Fils bien-aimé : ‘’voyez comme il est grand l’amour dont le Père nous a comblés’’, voilà le secret de l’histoire du monde : l’amour passionné d’un Dieu qui veut écrire avec nous, en nos histoires d’hommes, les pages d’une histoire sainte.

- Oui, l’histoire des hommes réussira, proclame enfin l’Evangile de la Toussaint, car dès aujourd’hui, le monde nouveau, monde d’amour, de justice et de paix, commence à prendre corps dans la vie des hommes et des femmes qui, comme leurs aînés dont nous célébrons la fête, suivent Jésus sur le chemin des Béatitudes.

Les BEATITUDES : elles sont une constatation et un cri d’admiration… Ce sont les pauvres, les malheureux, les artisans de paix, etc… que Dieu destine à son Royaume ; Ce sont eux qui reçoivent sa Parole et le suivent. Les autres sont beaucoup trop occupés à leur champ, leurs négoces, leurs projets…

Les Béatitudes sont l’équivalent de « je te bénis, Père, d’avoir caché ces choses aux sages et aux prudents et de les avoir dévoilées aux ‘’tout-petits’’ ». Elles constatent un état de fait : ce sont les derniers (socialement et même moralement) qui deviennent les premiers. Ceux que la société méprisent et que la vie maltraite, ceux qui sont désarmés parce qu’ils sont miséricordieux et refusent la violence. Ce sont eux que Dieu accueille, c’est à eux qu’il se donne.

Le cri d’admiration de Jésus devient pour nous une révélation : il nous apprend que quelque chose d’inouï, d’infiniment heureux arrive aux pauvres. Tant pis si cette Bonne Nouvelle met les riches mal à l’aise ; l’Evangile s’adresse aux insatisfaits, ceux qui n’ont pas tout ce qui leur faut, ceux qui sont conscients de leur insuffisance, ceux qui ne sont contents ni de leur propre justice ni de la justice du monde.

Frères, faisons le vœu, les uns pour les autres, que nous ne nous contentions pas de faire de cette fête de la Toussaint une fête du souvenir ou un halloween de pacotille !
Elle est la fête de tout un peuple, d’un peuple immense qui fait mémoire de ses aînés dans la foi, la fête d’un peuple, qui, s’ouvrant à l’avenir, redécouvre courageusement le sens de son présent !
Oui, l’histoire des hommes réussira si, derrière nos aînés, nous suivons résolument le chemin des Béatitudes… AMEN
  • Jeunesse
  • En famille
  • Fêtes
  • Pèlerinages
  • Solidarité

L'Action Catholique des Enfants

Vivre, croire, agir pour grandir.
Depuis près de 70 ans, l’ACE est à l’écoute des enfants, de ce qu’ils sont, de ce qu’ils vivent. Elle leur propose une expérience humaine et spirituelle à travers son projet.

L’ACE propose à l’enfant de grandir en l’invitant à vivre, croire et agir avec d’autres. Devenir un être autonome libre, qui trouve de l’intérêt à agir ensemble pour être heureux.

En club, en camp ou lors de rassemblements, par le jeu ou les discussions, les enfants évoquent ce qui fait leur vie : l’école, le collège, la famille, les soucis, les rêves, les sujets d’actualités qui leur tiennent à cœur. Ensemble, ils essaient de mieux comprendre de d’y donner un sens.

Deux équipes se réunissent sur la paroisse :
Une équipe de 7 à 11 ans, qui se retrouve à chaque vacances de 14 à 18 heures
Une équipe de 12 à 15 ans, qui se retrouve tous les mois.
Les rencontres ont lieu à Loisy, dans la salle Claire-Joie. (à côté de l’église)
Contact : Thierry Bissardon

SUIVRE L'ACTU ACE

 

La messe des familles, c'est quoi, c'est quand, c'est comment ?

Sur notre paroisse, nous avons conscience que la messe n'est pas attractive surtout pour les enfants mais nous croyons profondément qu'elle est indispensable: on ne peut pas connaître Dieu tout seul. Jésus est vivant, oui... mais on ne le croise pas tous les jours dans la rue! Alors, pour le fréquenter, il faut se confronter à sa Parole et faire ensemble l'expérience régulière du mystère de la communion et, ça, la liturgie nous y entraine tous les dimanches.


La fête de la Paroisse a trouvé refuge dans la salle des fêtes de Romenay...

Les pélerinages

Le pèlerinage à la chapelle de la Chaux est toujours célébré traditionnellement le 1er dimanche de septembre, fête de la Nativité de la Sainte Vierge, demeure comme par le passé, populaire et fréquenté : c’est le jour de la fête annuelle de Cuisery où les pèlerins affluaient de tous les pays environnants. Les apparences ont quelque peu changé mais non la ferveur : autrefois les implorations portaient surtout sur le soulagement des misères corporelles : on demandait des guérisons, en particulier pour les maladies infantiles ; on usait largement de l’eau de la fontaine, on en recueillait.

VOIR TOUS LES PÉLERINAGES



Pour l’Eglise catholique personne n’est étranger, personne n’est exclu, personne n’est lointain



SUIVRE L'ACTU SOLIDARITÉ

Horaires des messes

Tous les horaires des messes dans les 14 villages de la paroisse.

Voir les horaires

Agenda

18
Nov
ROMENAY

15
Déc
Eveil à la foi pour les enfants de 3 à 7 ans, à la salle paroissiale de Cuisery, de 11 h à

21
Déc
ROMENAY (Curciat)
1 film + 1 débat + 1 repas de crêpes

05
Jan
l'Abergement de Cuisery

10
Fév
LOTO DE LA PAROISSE, à la salle des fêtes de ROMENAY

Acteurs de la Paroisse

Paroles d'hommes

Des textes à méditer, des lectures à partager, des débats

Retrouvez dans cette rubrique une sélection de textes réalisée par l'équipe paroissiale, en fonction de l'actualité.
Vos contributions sont les bienvenues !
 Envoyez vos suggestions.

DÉCOUVRIR LES TEXTES !

Le synode diocésain

 Le synode diocésain a lieu du 4 octobre au 26 novembre 2017.

En savoir plus

Combien donner ?

Comment participer aux besoins de la paroisse à l’occasion des grandes étapes de la vie chrétienne : baptême, mariage, funérailles ?

Le montant des offrandes

Connexion

Les funérailles

Aujourd'hui vous souhaitez vous adresser à l'Église catholique pour des funérailles religieuses dans notre paroisse de St Jean-Baptiste en Bresse.
 

En savoir Plus

Appel aux dons

Denier du Culte

« Donner à l'Eglise est un moyen de signifier son appartenance et l'intérêt que l'on accorde à sa mission » : éclairage de Mgr Pascal Delannoy, évêque de Saint-Denis
En sAvoir plus sur le denier du culteJe fais un don !