Pour approfondir : LE MARIAGE

Ainsi donc l'homme quittera son père et sa mère et les deux ne feront qu'une seule chair." (Math 19,6).

 Qu'est ce qui fait que nous pouvons parler de sacrement pour un mariage ?

Le mot "sacrement" peut paraître austère, quelque fois incompréhensible, mais la réalité qu'il recouvre est grande, pour ne pas dire qu'elle nous dépasse ! Le sacrement contient le mot "sacré". Il s'agit bien en effet d'une union sacrée car les nouveaux époux la confient à Dieu et ils reconnaissent que leur amour, leur rencontre, leurs projets sont des dons de Dieu et qu'ils s'engagent à les faire fructifier. Ces dons de Dieu leur donneront "un coeur nouveau"pour leur permettre d'aimer l'autre au delà de toute prévision. Ce sacrement est le signe de leur confiance et de leur espérance dans l'aide de Dieu en laquelle ils croient et qu'en ce jour ils prennent comme "roc" sur lequel s'appuyer pour faire que leur amour s'épanouisse !

Est-ce que nous pouvons parler de "mission spécifique" pour les couples mariés à l'église ?

En effet, quand un homme et une femme, libres de tout lien, décident d'unir leur vie pour fonder un foyer, l'Eglise voit dans cette union un lieu particulier qui dit l'amour de Dieu. Donc, quand il s'agit de deux chrétiens, en se mariant, le couple reçoit pour mission chrétienne de faire de leur affection mutuelle un signe de l'Amour divin envers les hommes. Et en vivant les joies et les peines du quotidien, les époux chrétiens signifient concrètement qui est Dieu. Ils le font, non seulement envers leurs enfants, mais aussi vis-à-vis de tous ceux qu'ils côtoient et croisent sur la route de leur vie. Rencontrer un couple qui s'aime sans masque ni flonflon en apprend parfois plus que tous les sermons de la terre.

Cette démarche religieuse est-elle obligatoire pour que le mariage soit réussi ?

il faut savoir que le mariage chrétien est loin d'être nécessaire pour être "bien" mariés ! cela doit être une démarche choisie et demandée par ce couple car pour eux, cela représente un acte de foi capital en dieu, une confiance, une demande d'aide, d'accompagnement. on se marie à l'église parce qu'on croit à la puissance de son amour pour la construction d'une vie à deux avec lui.
On suppose donc qu'une préparation soit effectuée par le couple de fiancés pour pouvoir bien réaliser ce qui va se vivre ?

Quand les futurs époux se présentent devant le célébrant pour leur mariage à l'église, ils ont déjà participé à des temps de préparation au mariage, vivement recommandés maintenant dans toutes les paroisses ; aucun prêtre ou diacre n'accepterait d'être le témoin d'un engagement aussi important s’il ne connait pas un peu les futurs époux et s'il n'a pas discerné  avec eux les motivations de leur choix de vie à deux avec le Seigneur ! Cependant, chaque cas est un cas particulier et seul le futur célébrant et les  futurs époux peuvent prendre la  décision ensemble. L'Eglise est en général accueillante et bienveillante devant la bonne volonté de ceux qui s'adressent à elle avec sincérité!

Peut-on dire quel est le moment le plus fort et le plus essentiel de la célébration du sacrement de mariage ?

 Il n'y a pas de doute, c'est l'échange des consentement des époux qui est le plus intense dans cette célébration !-"Veux-tu être ma femme (mon mari) ? - Oui, je le veux."Je te reçois comme épouse (époux) et je me donne à toi pour t'aimer fidèlement tout au long de notre vie" ! 
L'engagement est solennel devant toute l'assemblée qui en est témoin. Au fil des années, lors des anniversaires de mariage, les invités et les témoins pourront même, par une petite carte ou un appel téléphonique, rappeler discrètement qu'ils n'oublient pas ce jour !

 C'est bien le départ vers une belle et grande aventure toute humaine et spirituelle à la fois ?

Oui, mais il faudra avoir le souci de construire son amour et de le faire grandir au fil des années, il deviendra alors source de joie infinie et de soutien dans les mauvais moments de la vie. Cela implique que l'on soit décidé à donner à l'autre le meilleur de soi-même. L'amour ne pourra exister que s'il est dynamique, renouvelé, actif, joyeux ! Une vraie et magnifique expérience de vie !

***************************************************************************************************************************************************************************************************************************************

Extrait du Bulletin paroissial de février 2016 - Jackie PLESSE (diacre SJBB)

Des fiancés désirent entrer dans une union de vie totale, en demandant à l’Eglise de les y préparer ! Cela réclame en effet du discernement et donc du temps !

C’est pourquoi la paroisse Saint Jean Baptiste en Bresse propose aux fiancés, chaque début d’année, au moins 3 ou 4 dates différentes, pour des demi-journées de rencontres. Cela, afin de découvrir ensemble à quels chemins de vie ouvre le sacrement de mariage qui sera célébré le jour de leurs noces.

Il est en effet primordial de s’aider à percevoir que l’amour vécu au sein du couple est déjà enraciné (et parfois sans que cela en soit pleinement conscient) dans l’amour de Dieu. Cet amour qui nous a permis de nous rencontrer et de désirer bâtir notre vie ensemble.

Nous l’avons remarqué, l’état d’esprit de la société, les médias, les expériences que souvent nous observons autour de nous, tout cela ne nous donne pas forcément une idée juste et stimulante de ce que doit être la vie conjugale vécue chrétiennement.

Ces quelques rencontres proposées en paroisse doivent y aider. Une petite équipe, formée de couples ayant une expérience de vie conjugale et d’engagements dans l’Eglise et dans la société civile, accompagne les fiancés dans cette découverte de la beauté et de la grandeur de cette union pour la vie.

Le pape François a écrit que « le chef-d’œuvre de la société, c’est la famille : l’homme et la femme qui s’aiment ! Voila le chef-d’œuvre ! ». Or, il n’est pas facile de rester ensemble, en couple, toute une vie durant. La culture ambiante du « provisoire » ne nous y aide pas. Pourtant, presque tous les hommes et les femmes voudraient une sécurité affective stable, un mariage solide et une famille heureuse.

Pour cela, n’ayons pas peur d’inviter Jésus à nos noces. De l’inviter chez nous, pour qu’Il soit présent avec nous et protège notre famille. La famille étant comprise alors comme une communauté familiale, dans laquelle les membres sont appelés à s’aimer comme le Christ Jésus les aime, soumis les uns aux autres »vc(Ephésiens 5 :21), c'est-à-dire au service les uns des autres. Pour le bien de chacun et de tous.

Ces quelques rencontres, avant, et si possible aussi après la célébration du mariage, doivent favoriser la découverte de la grandeur de ce chemin d’amour. Ces couples accompagnateurs, le prêtre curé et responsable de la paroisse, les familles engagées dans la vie chrétienne, sont là pour soutenir de leur foi et de leur prière la démarche de ces couples qui veulent aborder cette aventure qu’est la vie de couple, la vie en famille, avec sérieux.

Horaires des messes

Tous les horaires des messes dans les 14 villages de la paroisse.

Voir les horaires

Combien donner ?

Comment participer aux besoins de la paroisse à l’occasion des grandes étapes de la vie chrétienne : baptême, mariage, funérailles ?

Le montant des offrandes