Participer aux besoins de la paroisse

Participer aux besoins de la paroisse à l’occasion des grandes étapes de la vie chrétienne : baptême, mariage, funérailles…

La présence d’une paroisse dans nos villages est une richesse.

Toute l’année, elle est à votre service.

Elle accueille chaque dimanche pour la messe, donne les sacrements, prend en charge les enfants pour la catéchèse, propose des activités aux jeunes.

Les grandes étapes de la vie chrétienne se déroulent aussi à l’église : baptême, mariage, enterrement. Enfin, elle organise la solidarité, donne aux plus pauvres, soutient les personnes seules.

La paroisse est un espace ouvert d’écoute et de partage où chacun peut trouver sa place et s’épanouir, rendre service à l’annonce de l’Evangile.

Pour assurer ces services, la paroisse a besoin de ressources, mais il faut savoir que l’Eglise Catholique ne reçoit aucune subvention de l’Etat pour son fonctionnement. C’est donc grâce à la générosité des fidèles que votre paroisse peut exister et subvenir aux dépenses liées au culte. Dès le début de l’église, ceux qui appartenaient aux premières communautés chrétiennes apportaient, chacun et selon ce qu’il pouvait, des biens susceptibles d’être partagés.

Baptême, mariages, funérailles 

La paroisse vous offre la préparation au sacrement, le temps passé avec le prêtre ou les laïcs responsables de la préparation, la célébration dans une église.

Elle vous demande de prendre en charge une partie des dépenses engagées. Il n’y a pas à proprement parler de tarif, car il s’agit toujours d’une offrande. Mais voici un ordre de grandeur :

- pour un mariage, il sera juste de compter au moins 200 euros,

- pour des funérailles, 170 euros,

- pour un baptême, 60 euros.


Offrandes de messe

Il arrive aussi que l’on demande à un prêtre de dire une messe, pour un défunt ou à une intention particulière. Là encore, il est d’usage de faire une offrande. C’est une offrande faite au prêtre pour sa subsistance. Son montant est fixé à 17 euros.

Mais il va de soi qu’un prêtre célébrera une messe sans recevoir d’offrande quand l’intention est demandée par une personne ayant peu ou pas de ressources.

D’autres manières de donner :

Très simplement, quand on entre dans une église pour y prier, brûler un cierge ou pour la visiter, on peut faire une petite offrande dans un des troncs disposés à cet effet. On peut aussi donner de son temps bénévolement selon les besoins de la paroisse, ou encore mettre à disposition ses compétences.

Il y a aussi la possibilité de donner chaque année et fidèlement au denier de l’Église qui permet d’assurer de nombreuses dépenses indispensables.

Horaires des messes

Tous les horaires des messes dans les 14 villages de la paroisse.

Voir les horaires