Denier du culte

Le Denier de l'Église n'est pas un don tout à fait comme les autres. C'est une contribution volontaire de tous les catholiques qui sert à rémunérer les prêtres et les laïcs salariés de votre diocèse. Le diocèse ne recevant aucune autre ressource pour couvrir ces charges, donner au Denier représente donc un devoir de justice et de solidarité pour tous les catholiques.


« Madame, Monsieur,  

Je suis surpris par le pessimisme ambiant qui embrume souvent le paysage actuel et par les critiques faites à l’Eglise dans son engagement auprès des plus démunis. Je pense sincèrement que les chrétiens, en relation avec les autres, servent du mieux qu’ils peuvent et très concrètement, en particulier, les petits, les malades et les démunis.  

Et  je vois bien aussi les inquiétudes qui pèsent sur la vie matérielle et morale de beaucoup.  Notre diocèse a le souci de ne pas se dérober à son devoir de faire vivre et grandir l’Eglise qui est en Saône et Loire, et  de servir tous les hommes sans distinction. Cet engagement est concret et nécessite des moyens matériels sans lesquels prêtres et laïcs en mission (qu’ils soient salariés ou bénévoles) ne pourront le faire.  

La participation des catholiques au Denier de l’Eglise constitue un acte concret qui s’inscrit dans un devoir de solidarité. Pour chacun, plus ou moins éloigné de la foi et de l’Eglise, cette participation peut être le témoignage d’un attachement aux valeurs humaines portées par les chrétiens dans les actions auprès de leurs frères.

La générosité de chacun sera pour nous un encouragement vraiment bienvenu et très nécessaire. Pour vous ce sera votre manière de vous inscrire concrètement dans le travail missionnaire de l’Eglise. Je vous exprime ma gratitude pour votre réponse concrète à cet appel. »

 Benoît RIVIERE
Evêque d’Autun, Chalon et Mâcon


Je fais un don !

Horaires des messes

Tous les horaires des messes dans les 14 villages de la paroisse.

Voir les horaires