Dimanche 7 mai 2017

«Moi je suis la porte des brebis. Si, quelqu’un entre en passant par moi sera sauvé. Il pourra entrer et sortir, et il trouvera un pâturage.»
Il entrera pour avoir la foi ; il sortira en passant de la foi à la vision et trouvera un pâturage en arrivant au festin éternel.

Les brebis du bon pasteur trouvent donc un pâturage parce que tout homme qui le suit avec un cœur simple est nourri dans le pâturage des prairies intérieures.
Et quel est le pâturage de ces brebis, sinon les joies éternelles d’un paradis toujours vert. Car le pâturage de ceux qui entre par la porte est le visage de Dieu, toujours présent : puisqu’on le regarde sans interruption.

Recherchons donc frères et sœurs ce pâturage où nous trouverons notre joie au cœur de la fête Pascale célébrée par tant de concitoyens. Réchauffons nos cœurs, que notre foi se ranime envers ce qu’elle croit, que nos désirs s’enflamment pour les biens célestes.

« Aucun obstacle ne doit nous enlever la joie de la solennité intérieure, car si l’on désire se rendre à un endroit qu’on s’est fixé, aucune difficulté ne peut changer notre désir. Aucune prospérité flatteuse ne doit nous en détourner…» Saint Grégoire

Père Jean-Luc

Horaires des messes

Tous les horaires des messes dans les 14 villages de la paroisse.

Voir les horaires