Église de Bantanges

Le village de Bantanges (561 habitants, 1073 ha) bénéficie d'une situation privilégiée de par sa proximité de la Seille et d'autre part, par la traversée de la départementale 971 de Cuisery à Louhans facilitant les échanges.

Il existait un bac reliant Bantanges à la rive droite et Savigny-sur-Seille jusqu'en 1952, date de la construction du pont de Chevreuse reliant Rancy à Huilly. Sont en activité plusieurs exploitations agricoles, des artisans, une épicerie multi services, le GAEC des petits bois, le Home des jardins. Il y existe une vraie dynamique due aux diverses associations très actives chacune dans leur domaine et très liées entre elles.

François Guyet, au début du XVIIIème siècle qui était : chevalier, conseiller d'état, maître de requête ordinaire de l'Hôtel du Roi et intendant des finances à Lyon, devint Seigneur, Baron, puis Comte de Louhans, Baron de Saint Germain, Marquis de Bantanges. A sa mort, tous ses biens revinrent à sa fille unique Philiberte Thérèse, mariée à Jérôme, Comte de Chamillard maréchal des camps et armées du Roi.

A Bantanges, la marquise vivait au château des Dallemands dont les vestiges ont servi à la construction du moulin actuel. La marquise décède en 1774 sans héritier. C'est pourquoi en 2008 le maire de Bantanges et son conseil ont obtenu l'autorisation d'honorer la commune de ce blason d'or et d'azur.

Autre particularité : la grotte, sur le modèle de Lourdes, fut édifiée en 1929 et donne lieu, chaque 15 Août à un pèlerinage.



L'église de Bantanges placée sous le vocable de Saint Vincent, date du XVIème siècle. Elle fut agrandie au milieu du XIXème siècle. L'abbé Ripaux, instigateur des fresques de l'église de Bantanges et l'abbé Braqui, artiste, avec M. Aimé Mathy, les ont réalisées sur le modèle de l'église de Brançion.



Colettte d'Ivernois

Chaque commune de la paroisse dispose d'une personne relais, pour Bantanges : M"" A. Vincent



Horaires des messes

Tous les horaires des messes dans les 14 villages de la paroisse.

Voir les horaires